Destination Polynesie

Mooréa 1ère partie.

Après 2 jours à Tahiti, nous prenons le ferry pour rejoindre Mooréa.

port papeete
port papeete

Au port de Papeete, plusieurs compagnies font la traversée. Aremiti est l’une des plus grandes, elle possède plusieurs bateaux: http://www.aremiti.pf/ Le tarif est de 1500 pf (12,50 € )par personne.

_59A4950
vue depuis le ferry

Apres environ 30 minutes de traversée, on arrive à Mooréa et là c’est la douche !

C’est pas grave il pleut mais il fait chaud et c’est la saison des pluies on savait à quoi s’attendre. On prend un taxi pour nous emmener à l’hôtel. Le véhicule doit avoir le même âge que son conducteur, on se marre bien, surtout que l’état des routes est une catastrophe. Ils ont eu une grosse mousson qui a durée 2 semaines non stop et qui a ravagée les routes.

Après 3/4 h de route ou plutôt de slalom entre les nids de poule. On arrive à notre hôtel. Et il fait beau ! Oui il y a des parties de l’île qui sont plus pluvieuses que d’autres.

L’intercontinental Mooréa

Déjà que l’hôtel de Tahiti était hallucinant, là y a pas de mot !

 http://www.tahiti.intercontinental.com/modlresort.aspx?idpage=62&l=fr

On est reçu avec musicien qui chante et joue du yukulélé,

IMG_0855

un bon cocktail frais, on nous emmène en voiturette à notre chambre: le grand luxe

Notre chambre :

_59A4957-2
notre chambre
_59A4958
la chambre qui donne sur une terrasse au rez de chaussée
_59A4959
la salle de bain
_59A4961
notre terrasse qui est juste à coté de la piscine
_59A4964
Un ananas frais nous attendait dans la chambre.

Les ananas sont délicieux, quand on se balade sur l’île, on voit des champs d’ananas et les odeurs qui s’en dégagent sont divines ! Il a aussi une usine qui fait pas mal de jus. Rotui, hélas ils n’exportent pas, c’est un vrai délice.

On part à la découverte de l’hôtel, il est immense

_59A5247

Le dolphin center

On part directement à l’endroit qui me fait rêver depuis toute petite: le dolphin center. Ils possèdent 3 dauphins. Une femelle de 36 ans retraitée de l’armée américaine et 2 autres mâles qui viennent de San diego.

_59A5221

Tous les jours on vient faire notre promenade pour les admirer. Ils sont magnifiques.

Je tiens à préciser qu’ils ne sont pas dans des petites piscines, ils sont dans le lagon  clôturé avec une barrière flottante qu’ils pourraient aisément sauter s’ils voulaient partir.  Les soigneurs sont vraiment à leur service et s’il y a du courant qui les perturbe, il n’y a pas de rencontre avec les clients. Bref  c’est autre chose par rapport à ce que j’ai vu au Mexique où les pauvres bêtes agonisaient dans des piscines .

1891542_824529557573437_332532938_o

1614512_823346307691762_1091083395_o

Forcément j’ai pris rendez vous pour faire un meet & greet. Il existe plusieurs programmes: http://www.mooreadolphin.com/articles.php .

1404623_10203368090619840_544377698_o
Une haleine de poisson mais trop mignon.

 

Il existe aussi une clinique pour les tortues http://www.temanaotemoana.org/fr/conservation/la-clinique-des-tortues-marines/ elle a pour mission de soigner les tortues blessées.

_59A5268

 

Soirée polynésienne

Deux ou trois fois par semaine, l’hôtel fait une soirée polynésienne. S’il fait beau, elle se fait sur la plage sinon dans le restaurant. Les 2 soirées auxquelles nous avons participées se sont faites à l’intérieur : le temps n’étant pas de la partie.

L’orchestre de la première soirée:

_59A5047

 

Les danseurs: _59A5069

_59A5060

 

_59A5746

_59A5056

_59A5750

 

L’impressionnante danse du feu :_59A5087_59A5070    1909333_825612310798495_1228991975_o

 

On a même droit à une photo avec les danseurs. C’est kitch mais c’est un beau souvenir.

_59A5154

_59A5151

Une petite video :

Mahu ou Raerae :

La culture polynésienne veut que que le 3eme enfant d’une famille soit élevé comme une fille, que ce soit un garçon ou une fille. Il aura pour mission de s’occuper de ses parents et de la maison. Il existe des mahu et des rae rae( prononcé réré). Le mahu étant culturel, il existe aussi le rae rae qui est plus un travesti. Les hommes polynésiens étant assez macho et jaloux avec leur femme, les mahu sont très bien vu dans les métiers de l’hôtellerie ou dans les relations clientèles, ça évite les ennuis.

Pour en savoir plus :

Tout ça pour en revenir à notre soirée polynésienne ou vous verrez les vahinés sous un autre jour ….

 

D’autres photos de l’hôtel :

_59A5596
l’une des 2 piscines

 

_59A5740
le batiment principal
1960977_823267131033013_1386701076_o
sunrise
motu bar
motu bar
hall hotel
hall de l’hôtel
reception
réception

 

_59A5642-Modifier

 

G59A5631
le bar au bout de la piscine pour siroter un cocktail dans l’eau

Voilà ou nous avons passé 5 jours. Le temps n’a pas trop été de la partie mais on est au paradis, on ne s’ennuie jamais

_59A5031-Modifier

 

Dans le prochain article on vous parlera des activités à faire sur l’île parce que rester sur la plage à rien faire, c’est pas notre truc ….

 

amaya
<p>Amateur photo depuis 2010 et professionnelle depuis 2016. J'ai créé ce blog pour vous faire partager nos voyages et sorties en famille, couple ou solo à travers le monde.</p>

9 thoughts on “Mooréa 1ère partie.

  1. voilà c’est partit j’ai encore la flemme pour la journée surtout quand je regarde le ciel gris d’ici…pffff (pas chouette le commentaire mas je prendrai plus de temps quand j’aurais vraiment le temps de savourer ton article …)

  2. Wahouw, je suis vraiment admirative de votre travail. Vous avez énormément de talent et une chance inouïe de pouvoir aller dans de si beaux endroits. Depuis quand faites-vous de la photo?

    1. Merci, contente que ca vous plaise. Laurent a commencé la photo y a 6 ans et moi y a 3 ans. On continue d’apprendre tous les jours, c’est passionnant.

Répondre à Inès Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top