Le monde en photo

Muir Wood / San Francisco

Ca y est c’est le dernier jour. On quitte Sacramento direction San Francisco

Notre dernière étape avant de regagner l’aéroport: Muir wood. On avait réservé à l’avance le parking et la navette sur le site https://gomuirwoods.com/ . On arrive 5 min en retard au parking car il y avait un gros bouchon au niveau du péage du pont . Je vous invite à voir ce site pour tout ce qui est péage http://lostinsf.com/ponts-et-peages . On ne paye pas pour sortir de San Francisco mais pour rentrer c’est tout une histoire.

le parking pour le shuttle est bien indiqué. On a choisi celui de Pohono.
L’entrée

Après 15 min de shuttle, nous voilà arrivé à l’entrée du parc, ce week end là, l’entrée était gratuite. Sinon le prix est ici : https://www.nps.gov/muwo/planyourvisit/fees.htm .

On a choisi de faire le grand tour qui dure dans les 1h30 -2h https://www.nps.gov/goga/planyourvisit/muir-woods-main-trail.htm

les fameuses limaces jaunes.

J’ai adoré cette balade en forêt pour voir les beaux redwood sequoia. Ils sont peut être pas aussi gros que les sequoias géants du Yosemite mais ils sont impressionnants quand même. Il n’y avait pas tant de monde que ça. Par contre faites attention, on n’a pas de réseau là-bas donc si vous comptez sur un uber pour rentrer, ce n’est pas possible. Le seul moyen sûr c’est la navette ou si vous avez des jambes: le vélo . Y aller en voiture directement, vu qu’il n’y a pas de parking, c’est quasiment impossible sans se garer n’importe comment et les rangers sont là pour verbaliser.

Une fois, de retour à la voiture, on se dirige vers San Francisco en passant par le golden gate bridge. Là aussi, le passage est payant et il n’ y a pas moyen de payer sur place, il faut payer sur le site avant si on n’a pas de boitier dans sa voiture.

la vue plongeante sur San Francisco
Petit arrêt photo avant de prendre le pont

On fait nos derniers achats puis il est temps de se rendre à l’aéroport, on arpente une dernière fois les routes en montagnes russes de la ville.

le quartier de Tenderloin. le quartier est rempli de sdf qui vivent sur les trottoirs dans des baraquements de fortune, le rêve américain les a abandonné.
Adieu Alcatraz et San Francisco

Que dire de ce voyage… A part que c’était magique ! On a pu faire tout ce qui était prévu à part la ville fantôme de Bodie. J’aime encore plus San Francisco. Los Angeles m’a donné envie d’en voir plus. Par contre Las Vegas m’a pas plu du tout. Les parcs ont tous été fabuleux. Bref je ne suis toujours pas soignée du virus USA… J’ai déjà pleins d’idées de futurs voyages…

1 Comment