Destination Italie

Venise

Venise, une ville de légende, qui fait rêver par son ambiance unique.

Nous sommes allés la découvrir en amoureux un week end de novembre 2011.

Trajet

Nous avons pris un vol avec Ryanair, Charleroi -> Venise Marco Polo. On est parti très tôt ce qui nous permis de voir le soleil se lever sur les alpes et Venise.

Lever de soleil sur les Alpes
Lever de soleil sur les Alpes
_MG_9128
Le seul pont qui mène à Venise
Venise  vu d'avion
Venise vu d’avion

L’Hebergement

Nous avions choisi un hôtel en dehors de Venise à Malcontenta.

Pourquoi en dehors de la ville, parce que c’était moins cher et on nous avait dit que la nuit c’était bruyant.

Nous avons pris un pass 48h à l’aéroport pour avoir tous les transports gratuits ( bus, vaporretto), j’avoue qu’on a perdu quand même pas mal de temps dans les trajets. A refaire, je prendrais dans l’hôtel dans Venise pour pouvoir profiter de la ville la nuit aussi.

Apres avoir déposé les affaires à l’hôtel et repris le bus, nous voilà enfin à Venise:
C’est marrant parce qu’on arrive tous au même endroit, vu qu’il n’y a qu’un pont qui mène à la ville: train, bus, voitures. Nous voilà tous à pied.
A peine arrivé, au premier pont et c’est une grande claque : Voir en vrai les paysages qu’on a vu et revu, c’est autre chose, une ambiance hors du temps, pas de voitures, de pollution, de bouchons. En plus on a un temps froid mais une lumière superbe.
Grand canal

 Quartier Juif

On comprend vite qu’il faut éviter le trajet touristique où y a un monde fou et des boutiques en tout genres. On part se balader dans les petites rues désertes du guetto.

_MG_9159

Histoire (Wikipédia) : « La résidence dans ce quartier fut imposée et réservée aux Juifs sous la République de Venise. Il a été successivement agrandi, ajoutant à la petite île appelée Ghetto Nuova des origines (1516, appelée plus communément Ghetto Nuovo) le Ghetto Vecchio en 1541 puis, en 1633, le Ghetto Nuovissimo.

_MG_9154

C’est dans ce quartier que l’on rencontre des immeubles parmi les plus élevés de la ville. En effet, du fait de l’impossibilité de construire de nouvelles habitations au sein de ces quartiers limités et clos, les immeubles se sont développés verticalement. »

Les rues sont très étroites et ne laissent pas passer la lumière. Ca doit être pratique pendant les grandes chaleurs. Mais pour pouvoir profiter du soleil, beaucoup de maisons ont construit des « Altana« , des petites terrasses sur les toits

_MG_9156
Altana typique en bois

Restaurant :

Il commence à faire faim et comme nous sommes au pays des pizzas et pates, on a envie de tester ce que c’est ici !

On nous avait recommandé l’Osteria Ae scontie :DSC_0050

 

DSC_0043
Ma pizza jambon
DSC_0044
Friture de poissons pour Laurent
DSC_0045
Dessert de Laurent: Mousse de fraises
DSC_0046
gâteau au chocolat farci de crème pour moi
_MG_8396
La machine espresso d’un autre siècle

Un repas qu’on a vraiment apprécié, c’était fin et bon. On nous avez recommandé que cet endroit là et j’avoue que les autres restaurants qu’on a testés, on s’est fait avoir, des vrais attrape-touristes chers et ordinaires. Je conseille de préparer avant de partir une liste de restaurants pour pas être déçu.

Place Saint Marc

C’est avec l’estomac plein qu’on continue notre chemin, la foule devient de plus en plus dense. Pas de doute, on arrive sur la place St Marc. On arrive en passant sous l’horloge astronomique

_MG_9224
Horloge Astronomique vue de la rue della Merceria
_MG_9232
Horloge vu de la place St Marc

Nous voilà sur la célèbre place, on y trouve la basilique Saint-Marc, le campanile de Saint-Marc et le palais des Doges.

Pour rentrer dans la Basilique mais on n’a toujours pas compris comment on faisait, on a essayé plusieurs moments de la journée, plusieurs entrées. Il y avait une partie en travaux, peut être qu’on ne pouvait pas ce week end là. Ce site donne les horaires de visite.

_MG_8412
La Basilique et le palais des Doges sur la droite

Le Campanile

On a attendu la fin de la journée pour monter au campanile afin de profiter d’une belle lumière et  de la vue à 360° sur Venise. Tarif 8 euros par personne mais ça en vaut vraiment le détour. Par contre ça souffle là haut, prévoir de bons vêtements si on y va pas en été.

Place st marc vu du Campanile
la Basilique et le palais des Doges
San Giorgio (Vu du campanile)
San Giorgio
_MG_9301
vue sur la Basilica di San Giovanni e Paolo

Coup de gueule

Voila la vue qu’on a de la place St Marc sur la lagune. C’est pris du campanile mais on voit bien la jolie vue.Palais des Doges et san Giorgio en face (vue du campanile)p

Et voilà quand les paquebots s’en vont. Ils passent au ras de la place. Ces immeubles flottants menacent la lagune mais comme ces touristes rapportent des millions tous les ans, on laisse faire. Vraiment dommage, j’espère qu’il n y aura jamais d’accident comme le Concordia._MG_9328

Plusieurs articles sur ce sujet ICI, ICI et un article plein d’espoir qui annonce une future interdiction ICI

Fin de journée

On restera sur la place jusqu’à la tombée de la nuit. La lumière est vraiment sublime, tout devient doré, un vrai plaisir à contempler cette ville qui porte bien son surnom: La Sérénissime

Chiesa di Santa Maria della Salute
Chiesa di Santa Maria della Salute
Chiesa di Santa Maria della Salute
Chiesa di Santa Maria della Salute

_MG_9399

_MG_9386

Venise au petit matin

Aujourd’hui est un jour particulier, c’est le marathon de Venise et l’accès à la ville est bloqué à partir d’une certaine heure. Si on veut pouvoir y aller, il faut y aller tôt, ce que nous avons fait. On découvre une Venise complètement différente, déserte. Une ambiance vraiment calme, on a les rues pour nous, loin de la fourmilière des touristes et de la ville animée en journée. On se balade en Vaporetto pour atteindre l’est de la ville avant de partir avec la navette dans les îles.

_MG_9488

_MG_9494
duomo di San Geremia

_MG_8526

 

_MG_9519_20_21
Église San_Francesco_della_Vigna

 

 

Venise au petit matin(test HDR 1 photo)

Murano

_MG_8539
Murano se reveille doucement
Phare de Murano
Phare de Murano

Murano est une île située dans la lagune. Elle est connue pour ses artisans spécialisés dans le soufflage de verre. On peut voir voir les verriers travailler dans leur atelier la journée. Mais comme on y est allé tôt on se contentera des oeuvres qui trônent dans les rues.

_MG_8546

_MG_9535

_MG_9534

_MG_9543
ambiance matinale à Murano

Burano

On change d’île et on se rend à Burano qui est un village de pêcheurs connu pour sa dentelle et ses canaux bordés de maisons aux couleurs vives. Cette ville est un vrai coup de coeur.

Colors of Burano

_MG_9588

_MG_9585

Ca penche !
San Martino qui penche un peu

_MG_9619

_MG_9604

_MG_8568

 

Retour à Venise avec le vaporetto

Un dernier moment de calme avant d’affronter Venise avec son marathon, ses rues bloquées, ses touristes serrés comme des sardines dans une boite.

_MG_9645

_MG_8579
Arrivée à la place St Marc
_MG_8586
Santa Maria della Salute

L’arsenal

Vu le monde, on reste un peu sur la place St marc puis on se dirige vers l’Arsenal à l’Est qui a été construit en 1104.

_MG_8644

_MG_9731
Les lions de l’Arsenal

Le pont du Rialto

C’est l’un des ponts les plus célèbres de Venise, situé sur l’axe principal de circulation des touristes : Rialto – place Saint Marc.

_MG_9188

 

Bilan du week-end:

Venise est une ville musée, c’est un pur bonheur de se balader dans ses rues. Tout est unique et tellement chargé d’histoire. Nous n’y sommes restés que 2 jours mais si on veut approfondir et faire les musées, il faut prévoir beaucoup plus de temps, on ne s’y ennuie pas une minute. On y est allé en couple mais on compte bien y retourner en famille, vu que tout est piéton, les balades en bateau, c’est une ville qui doit plaire aux enfants.
Ce qu’on a aimé:
-Presque tout, en particulier: se balader/se perdre dans les petites rues où on a l’impression d’être dans une ville déserte hors du temps, alors que tous les touristes sont dans la rue parallèle et suivent le trajet « à touristes » rempli de monde et magasins.
-les couleurs et la lumière  sur la ville sont magnifiques.
Ce qu’on a moins aimé:
-Le froid, la météo avait prévu doux et on s’est retrouvé avec un vent glacial et vu qu’on est sur la mer, l’air est très humide. On s’est bien gelé.
-La difficulté de trouver un restaurant où on n’est pas pris pour un pigeon
-Les visites des monuments sont très chéres et tout est payant, la plupart des églises aussi.
-Avoir pris un hôtel en dehors de la ville, on n’a pas profité de Venise la nuit.
-Le retour où Ryanair nous a laissé attendre sans nous dire ce qu’il se passait mais juste un retard de 30min, vite rattrapé en vol.

 

 

 

amaya
<p>Amateur photo depuis 2010 et professionnelle depuis 2016. J'ai créé ce blog pour vous faire partager nos voyages et sorties en famille, couple ou solo à travers le monde.</p>

3 thoughts on “Venise

  1. Coucou Laurent,

    Superbes photos.

    J’ai eu les mêmes impressions que vous de Venise, avec regrets aussi de pas avoir vu Venise de nuit.

    La prochaine fois !

    Bises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top