Etretat

Etretat

J’étais déjà venu à Etretat mais sous la pluie. Cette fois-ci on a le droit a un beau soleil ce qui rend les paysages grandioses.

Le gros point négatif du lieu est : se garer. Pour cela, on a pris nos vélos, ce qui nous a permis de nous garer au club hippique (où on a loue notre chambre pour dormir ) et de prendre un chemin pour aller jusqu’aux falaises et ensuite se promener à pieds jusqu’en ville pour manger puis retourner le soir aux vélos.

Retour sous une belle lumiere rasante.

Le matin, on s’est réveillé aux aurores pour voir le lever de soleil. Cette fois ci aucun soucis pour se garer au centre ville.