Vietnam

Le contexte de ce voyage est particulier. Le but premier est d’aller rencontrer pour la première fois une partie de la famille à Laurent, on  y va avec les enfants mais aussi avec le reste de sa famille: ses parents, ses frères et soeurs, neveux, nièces, un voyage en gros comité. Notre voyage sera donc axé principalement sur Ho chi minh pour rester avec la famille et un peu ses alentours. On est resté moins de 15 jours ce qui permet de ne pas avoir de visa à faire.

Le voyage:

On a trouvé des billets d’avion pas très chers avec Vietnam airlines (450€/personne). Le voyage est direct depuis Paris. Question nourriture, c’était très bon et pour les fans de nouilles chinoises , c’est à volonté dans l’avion. Question animation, il y avait pas mal de films et en français si on le souhaitait. On est très content du vol.

 

Et on a même eu droit à la célébration du nouvel an à minuit dans l’avion avec un petit chocolat.

 

L’arrivée à Ho chi minh

Notre hôtel:

On avait besoin d’un appart hôtel pour pouvoir loger à plusieurs. Je voulais aussi une piscine car ho chi minh est une ville très animée et on allait passer beaucoup de temps pour voir la famille, je voulais un endroit pour qu’ils puissent aussi s’amuser. Il fallait aussi qu’il soit dans le quartier 1 pour être proche du centre ville et comme c’était un voyage de dernière minute pendant les festivités du Têt, on n’avait plus beaucoup de choix, tout était pris d’assaut, vu que les vietnamiens et chinois étaient en vacances.

On a pu trouvé un super hôtel : Somerset Ho chi minh . Il était vraiment fabuleux, des appartements immenses, dans un quartier très calme ( et c’est pas évident à trouver à HCM),  à 10 min à pied du centre ville donc c’était vraiment parfait. A savoir aussi, l’hôtel vient d’être rénover. Le personnel était très sympathique et le ménage était fait tous les jours. Le petit déjeuner n’avait pas un choix énorme mais tout était bon. 

 

 

Pour les visites dans Ho chi minh, on a pu voir:

Les célébrations du Têt:

C’est très amusant de se balader sur les allées Nguyen. Les vietnamiens viennent en famille faire des selphies en tenue de fête.Toute l’avenue est fleurie, c’est magnifique à voir.

C’est l’année du Coq qui commence.

 

 

 

Pagode de l’Empereur de Jade:

Elle ne se situe pas très loin de l’hôtel, on y est allé un matin pendant les prières. 

Le zoo:

A la base, je ne suis pas fan de voir les animaux en cage mais là, il faut avoir le coeur bien accroché…

Commençons par le positif: il y a de beaux bâtiments à l’entrée qui valent le coup d’oeil et aussi le jardin botanique qui est très joli avec plein de sortes d’orchidées.

Pour la faune, on se demande qui sont les animaux… Pour attirer l’attention d’un animal, les visiteurs s’amusent à leur jeter toutes sortent de détritus (canettes, aliments… ). Bref les animaux vivent au milieu de déchets, c’est juste immonde, je n’ai même pas voulu prendre de photos.

 

 

 

 

 

Le musée de la guerre

Anciennement appelé le musée des crimes américains pour vous donner une idée: plusieurs salles à l’intérieur: la salle de l’agent orange, salle des attrocités faites par les américains. Donc toutes ces salles vue du point de vue communiste.  les enfants ont tenus une salle puis sont allés dans une salle prévue pour les enfants ou des dames les surveillent.

Une salle est dédiée aux reporters de guerre américains qui ont donnés aussi leurs photos . On  retrouver des photos célébres des reporters de guerre de l’époque comme Larry borrow: http://www.lense.fr/news/larry-burrows-le-photographe-legendaire-qui-a-capture-la-guerre-du-vietnam/ .

On en ressort vraiment chamboulé mais du point de vue communiste ou occidental, tout le monde est d’accord sur un point:  Ne plus vouloir jamais connaitre ça.

 

Le centre ville d’Ho chi minh: 

J’avais pas mal d’appréhension après avoir lu d’avis sur cette ville qui était assez négatifs : bruits, vols, monde, que les enfants n’aimeraient pas, qu’il fallait faire attention aux taxis..

Le bilan pour nous : on a tous eu un gros coup de coeur pour cette ville, on a adoré le bruit, traverser les routes remplies de scooters. Niveau insécurité, je me sens plus en sécurité à HCM qu’à Paris, il faut faire attention mais pas plus que dans une autre ville. On n’a eu aussi la chance de ne pas avoir la barrière du langage donc les locaux étaient toujours ravis de discuter avec nous.

C’est une ville très vivante et jeune, il y a énormément de cafés où les gens sortent le soir. Les voir se déplacer en famille sur les scooters est toujours une grande attraction pour nous.

Question nourriture, le Vietnam à une réputation qui n’est plus à faire, on s’est régalés, personne n’a été malade et en plus c’est pas cher.

Le palais de le réunification

La statue d’Ho chi minh

L’église d’Ho chi minh fabriquée avec des briques venant de Toulouse !

 

La poste

 

 

Le symbole du capitalisme chez les communistes 🙂

Nous avons fait 2 excursions en dehors d’HCM:

 

Sortie sur le Mekong: Ben tre.

Pour réserver cette excursion, nous sommes allés dans le quartier du routard, car si on réserve sur internet ou par l’hôtel, les prix grimpent vite dans les 100 € par personne, nous avons payé 12 € par adulte et 8€ pour les enfants en allant dans ce quartier.

La visite comprend un arret à Chùa Vĩnh Tràng, l’une des plus grandes pagodes du sud du Vietnam

 

Puis nous arrivons à Ben tre où nous faisons 1 balade à cheval, 2 balades en bateaux, on visite une fabrique de bonbons. On a passé une super journée malgré la route pour y aller. Tout trajet en voiture est une aventure digne d’une course poursuite à l’américaine . 

 

Nous avons tous adoré cette journée.

Une journée à la mer à  Vũng Tàu 

Nous avons loué une voiture avec chauffeur pour aller une journée à la mer et voir le Christ de  Vũng Tàu, comme un petit air de Brésil. 

Il y a 811 marches à gravir et sous 30 ° et plein soleil, la montée est rude ! Le pire est de voir les vietnamiens couverts de la tête au pieds qui souffrent, comme nous, à gravir les marches.

 

Nous mangeons dans un restaurant en bord de mer. On a du mal à croire qu’on est en février.

Nous passons l’après midi à la plage. La mer est à 30 °, les enfants n’ont pas quitté l’eau de l’après midi.

Le retour était folklorique, on était le dimanche après les vacances du têt, du coup c’était le retour de tous ceux qui était en vacances à la plage. A penser pour la prochaine fois.

Le Bilan de ces 10 jours:

Benjamin

 L hôtel et la piscine, les parties de basket. La balade en bateau. La plage . La fête de l’année du coq.

 les 800 marches de Vũng Tàu.

Emelyne

 L hôtel et la piscine, la rencontre avec son arrière grand mère. Fêter son anniversaire au soleil !

 La montée des marches à Vũng Tàu, le musée de la guerre

Laurent

 les vietnamiens très chaleureux

 le Zoo

Amaya

 l’ambiance unique d’HCM, la chaleur tropicale en février. l hôtel, le coût de la vie pas cher. La balade en bateau à Ben Tre

 Les voyages en voiture/bus quand on sort de la ville, on croit mourir toutes les 30 secondes. Le zoo.