New-york Halloween 2016

Ca y est, j’ai enfin posé les pieds aux USA plus de 2 h (Pour notre voyage à Tahiti, on s’arrêtait à Los angeles  juste le temps de passer la douane et on repartait). Les Usa j’en rêve comme beaucoup depuis toute petite, tous les films et séries qu’on voit entretiennent le mythe. Mes enfants ont aussi attrapé le virus donc ça tombe bien.

En mai nous avons trouvé des billets d’avion pas chers en passant par Icelandair .La semaine New york n’étant pas donnée, nous en profitons pour combiner avec Washington DC.

Notre budget :

  • Billet d’avion avec Icelandair (pris en mai): 1620€ pour nous 4
  • Hotel Park Lane Hotel à New york 5 nuits sans petit déjeuner: 1735€
  • Hotel Capitol hill à Washington 2 nuits sans petit dejeuner: 347€
  • Match NBA resérvé à l’avance: 357€
  • train entre NY et Washington:266 €

 

Samedi

Le vol d’Icelandair au départ d’Orly en début d’après midi passe par Reykjavik où on fait une escale de 2h puis vol jusqu’à Newark.

Le trajet se déroule parfaitement, j’avais un peu peur que les enfants  soient dissipés: c’était leur premier voyage aussi long. Mais avec leur tablette et les jeux fournis par Icelandair, ils ont été sages.

Nous voilà enfin aux USA. l’arrivée est un peu dure car il est 19h heure locale donc 1h du matin en France. Il nous reste encore à passer la douane, récupérer nos bagages, prendre l’airtrain puis le train jusqu’à Penn Station, puis métro jusqu’à l’hôtel. Et pour couronner le tout, il n’y avait aucune nourriture gratuite à manger  pour les adultes, les enfants avaient droit à un plateau repas,  ils n’ont pas aimé, non rien mangé donc on a faim!!

Nous sommes aussitôt plongé dans l’ambiance dans le train car on est le samedi soir avant Halloween et des jeunes du monde entier sont venus faire la fête. 

A Pennstation on s’arrête à la premiere pizzeria, à la Tv on voit les matchs de baskets et de baseball: ça y est,  nous sommes vraiment aux USA.

Une fois le ventre plein, nous sortons de la station et nous nous retrouvons devant le Madison square garden avec vu sur l’empire State building, ça fait une drôle de sensation. Après avoir vu tant de films, reportages, photos, on voit NY en vrai, quelle excitation !

 

  

Il est temps d’aller à l’hôtel, qui est à coté de central park.  Mon homme esperait qu’on puisse y aller à pied mais là, c’est juste pas possible, on est crevé, chargé comme des mules avec les valises, vraiment pas pratique. Nous redescendons prendre le métro, on en profite pour acheter la métrocard pour la semaine. Nous arrivons à 11h du soir à l’hôtel: Quelle vue magnifique de la chambre sur central park puis on ferme vite les yeux. Demain nous partons à l’assaut de la grosse pomme.

.

 

Dimanche

Je me suis réveillée à 4h du matin, je pensais que tout le monde se lèverait tôt mais non, ça roupille. J’en profite pour admirer le lever du soleil et sortir enfin mon reflex.

 

On part à la recherche d’un lieu pour prendre le petit dejeuner,on trouve un café metro, 53$ le petit dejeuner, c’est pas très économique. Nous poursuivons jusqu’à TimeSquare.

 

Le programme était: statue de la liberté, ellis island, ground zero et pont de Brooklyn, mais vu l’heure tardive, nous changeons d’avis et partons visiter l’empire state building.

A notre grande surprise il n y a personne, on peut monter directement sans queue ! On profite de la vue, nous faisons quelques achats en sortant. Après cette visite,  il est dejà l’heure de manger. Je propose d’aller au Ellen stardust qui n’est pas très loin (c’est très subjectif, les distances… on fera en moyenne 15 km par jour à pied)

Notre premier hamburger dans une ambiance de folie, on a tous adoré.

Comme la pluie est prevue, nous  restons près de l’hôtel et on va se promener à central park.

C’est dimanche, c’est la sortie familiale des new yorkais qui se promènent dans le parc, il y a une super ambiance, il fait très beau et chaud, on a du mal à croire la météo. Puis soudain, un gros nuage noir arrive. On se serait cru dans un film, le vent s’est levé, et une pluie torrentielle s’est abattue,tout le monde s’est mis à courir ! C’était impressionnant et très drôle en même temps.

 

On arrive à l’hôtel trempé. Le pass pour visiter l’Empire state building nous donnait droit aussi à une visite de nuit le jour même, mais vu le temps  on restera à l’hôtel, qui offre un buffet à volonté gratuit. On ne tarde pas à s’endormir. Demain est un grand jour, c’est Halloween !

Lundi

Ce matin nous nous organisons un peu mieux, on profite du wifi pour trouver un starbuck à coté de l’hôtel. Il y en a un pas loin de l’apple store. Comme il est tôt, on se retrouve avec les New yorkais qui prennent leur petit déjeuner avant d’aller au travail. Puis ensuite on les suit dans le métro, direction battery park pour être à l’ouverture du ferry pour la Statue de la liberté.

Le temps est magnifique mais par contre aujourd’hui il fait très froid ! Ce qui va me jouer un mauvais tour !

La première halte du ferry est pour la statue, le parc est vraiment magnifique et quelle vue superbe sur Manhattan. On y serait resté des heures à admirer la grande dame et la vue.

 

La deuxième étape est l Ellis Island, le musée

  

On récupère les audioguides et c’est parti pour la visite. Les enfants se régalent à parcourir le musée à la recherche des numéros à entrer dans le boitier pour avoir des informations.

 

Nous reprenons le ferry pour revenir sur Manhattan. Par contre le froid a vidé la batterie de mon appareil photo. On fait la pause repas dans un burger king, puis nous nous baladons vers la bourse et faire des emplettes à Century 21, puis b&h pour acheter un adaptateur de courant et une batterie pour l’appareil photo.

Il est temps de rentrer à l’hôtel et de se préparer pour Halloween. Nous le faisons au muséum d’Histoires Naturelles.

Dans les différentes pièces y a des ateliers(dessins, origami ..) , des stands avec des bonbons à venir chercher.

Les enfants sont deguisés en Harry potter et Hermione. 

La chasse aux bonbons est lancée dans le musée. Le fiston qui est fan de dinosaures, est aux anges

La moisson de bonbons est abondante, ce qui nous permet de découvrir de nouveaux bonbons. Et on nous a même offert des brosses à dents et dentifrice (garantie sans sucre !)

Nous finissons la journée au shake and shack à coté du muséum puis rentrons à l’hôtel, on n’a pas le courage d’aller voir la parade. Quelle journée, elle restera graver à jamais ! Halloween à New York ! Quel rêve !

Mardi

Ce matin après notre petit déjeuner au starbuck, nous partons faire une promenade sur la highline qui est une ancienne de voie de chemin de fer reconvertie en promenade piétionne.

Nous demarrons de la 34th. Le quartier est different de ce que l’on a déjà vu. Il y a des grues partout, le bruit des travaux non stop. La ville se développe sans cesse.  je me demande comment on peut réussir à se reposer mais sur la highline c’est très calme comme ambiance.

  

 

On a tous adoré la balade, il n y avait pas grand monde, le soleil brillait, c’était vraiment agréable de se promener en regardant la ville d’en haut.

Une fois arrivée au bout de la highline, nous partons direction ground zero ou nous n’avions pas pu visiter la veille. Nous prenons le métro et nous arrivons devant la nouvelle gare l’Occulus,que nous visitons, on reconnait bien l’oeuvre de l’architecte qui a construit la gare de Liège.

Nous nous baladons dans le parc entre ces 2 grands trous sans fond. Même si on a tous vu ce terrible évènement à la TV,  le voir en vrai, c’est très impressionnant. On poursuit avec la visite du musée. L’intérieur est très sobre, nous expliquons aux enfants le 11 septembre, on fini par le mur des disparus, c’est vraiment émouvant.

Pui

 

Pour changer, pour le repas du midi, nous allons  au shake and shack, puis nous partons direction Brooklyn pour se balader dans le parc et traverser le pont. Après une petite frayeur en descendant du métro ( je suis sortie en premier et les portes se sont refermées, me laissant seule à Brooklyn, mon homme et les enfants ont continué. Je n’ose imaginer si les enfants étaient sortis en premier et qu’ils se soient retrouvés seuls sur le quai. 

Pour un mois de novembre, on a vraiment une chance énorme, il fait plus de 25°. On déguste même une glace le long du parc, avec une vue magnifique sur la ville.

On revient à Manhattan par le pont de Brooklyn, les enfants étaient vraiment fatigués et n’ont pas du tout apprécié la traversée (moi j’ai adoré, depuis le temps que j’en rêvais)

En fin de journée, il était prévu la visite du top au the rock pour profiter du coucher de soleil. Hélas on arrive et ils nous disent de revenir 2h plus tard, gloups. En attendant, on amène les enfants  au nintendo center,au magasin lego, et voir la patinoire du rockfeller center.

Ca y est, c’est à notre tour de monter, il fait nuit noire, les enfants sont épuisés, ils restent sur le canapé pendant que j’essaye de prendre des photos avec la foule. Du coup, on n’en profite pas tellement, je reste un peu sur ma faim.

C

Il est tard, on rentre rapidement à l’hôtel. Demain on se couchera encore plus tard car, un autre grand moment nous attend pour notre dernier jour à New York: on va voir les Knicks !

Mercredi

Aujourd’hui est consacré à midtown: Nous commençons par Bryant park. En arrivant, on voit la patinoire déserte et gratuite! il ne me faut pas beaucoup de temps avec ma fille pour aller enfiler des patins !! Elle avait toujours rêvé d’en faire et moi faire du patin à NY!!! Ma fille aura mis l’ambiance en se cassant la figure toutes les 5 secondes. A chaque tour, elle avait les encouragements des passants. C’était très drôle. Elle qui râlait car elle n’avait pas pu faire du patin à Londres l’année dernière, cette année c’est chose faite.

En continuant vers Grand Central, nous passons devant le marché de Noël qui s’est installé entre la patinoire et la library.

 

Nous visitons la library, l’intérieur est magnifique. 

Nous continuons direction Grand central.

Il est temps d’aller manger, je voulais aller tester un restaurant BBQ. on part donc au Dallas BBQ vers TimeSquare. C’est n’est pas une assiette qu’on nous sert ce sont des plats!! Il y en a pour 5 au moins. 

L’après midi, nous partons faire les dernières emplettes :sketchers( un régal pour les pieds, on est comme dans des chaussons !),  magasin Hbo, Northface, Nba store… On passe devant une caserne où nous demandons gentiment une photo souvenir.

Nous retournons à l’hôtel, déposer nos achats, puis direction le Madison Square garden. C’est un match de basket de New York contre Houston. c’est vraiment énorme, une ambiance de folie, des animations partout. Grace à Harden (l’un des meilleurs joueurs de NBA) Houston a mis une raclée aux Knicks, c’était vraiment génial. Ma fille a aussi adoré, le fiston lui n’a tenu que le 1er quart temps.

BILAN

Voilà notre 1er séjour à New York s’achève. Nous avons parcouru entre 15km -17km par jour. Nous avions beau avoir préparé un programme très détaillé, nous n’avons pas pu nous y tenir à cause d’imprévus, mais les choses principales ont été faites. Pour un prochain voyage, nous louerons vers Brooklyn pour visiter Brooklyn Soho, chinatown.. Il y a aussi central park dont je n’ai pas assez profité. J’aurais voulu aller assister aux levers de soleil mais en cette saison le soleil se levait tard et avec les journées chargées qu’on avait, je n’avais pas le temps.

Nous avons eu une chance énorme : la météo. Partir en novembre c’est la loterie:il peut y avoir des cyclones, de la neige, de la pluie. Nous nous avons eu un grand soleil, 20-25 °et comme ce n’était pas la saison touristique, des prix plus bas et pas de files pour les attractions. Un vrai régal.

Benjamin 7 ans

le basket, l Empire State building, le musée d’histoires naturelles,  la statue de la liberté, starbuck, grimper sur les rochers à Central Park, l’hôtel.

💔le pont de brooklyn

Emelyne 8 ans: 

💔le pont de brooklyn (trop long à marcher)

tout le reste

Laurent :

Tout

Amaya:

Tout :On a eu un temps superbe, y avait pas grand monde, du coup pas de files pour les visites, les couleurs d’automne de Central park.

💔Programme pas assez optimisé pour éviter la perte de temps dans les transports mais ça nous permettait de nous reposer.